Cinéma

Amour

Réalisateur : Michael Haneke
Durée : 2h2min. Français
Bibliothécaires
(4,0 1 votant)
Adhérents
(4,1 11 votants)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

Georges et Anne sont octogénaires, ce sont des gens cultivés, professeurs de musique à la retraite. Leur fille, également musicienne, vit à l’étranger avec sa famille. Un jour, Anne est victime d’une petite attaque cérébrale. Lorsqu’elle sort de l’hôpital et revient chez elle, elle est paralysée d’un côté. L’amour qui unit ce vieux couple va être mis à rude épreuve.

Mots-clés

Editeur / Distributeur
Les Films du Losange (TF1)
Pays
Autriche
France
Allemagne
Année
2012
Casting
Michael Haneke - Réalisateur
Emmanuelle Riva - Comédienne
Isabelle Huppert - Comédienne
Rita Blanco - Comédienne
Jean-Louis Trintignant - Comédien
Alexandre Tharaud - Comédien
William Shimell - Comédien
Michael Haneke - Scénariste
Alexandre Tharaud - Compositeur
Distinctions

2013

Oscars :

Oscar du Meilleur Film étranger

 

César du cinéma français :

César du Meilleur film

César du Meilleur réalisateur

César de la Meilleure comédienne

César du Meilleur comédien

César du Meilleur scénario

 

2012

Festival de Cannes : Palme d'Or

 

Critiques

Un huit-clos généreux et sublime porté par un couple d'acteurs devenu trop rares qui nous assène au final une sacrée leçon de vie. Ecran large

Michael Haneke signe un film tout près d'être parfait sur le plan formel – si tant est que l'expression ait du sens, au-delà de la sensation d'extrême cohérence qu'elle traduit. La Croix

La peinture s'invite, dans un montage splendide qui suspend le temps, laisse galoper l'imagination vers des rives lumineuses. Ce film porté par une foi dans l'homme et dans le libre arbitre accueille aussi une forme de mystère. C'est là toute sa beauté. Le Monde

Le spectateur (...) sera pris à la gorge par ce cinéma dur et droit, débarrassé de toutes les fanfreluches (...) tout cela transforme un simple film en (chef-d') oeuvre inoubliable. Le Parisien

"Amour" est constamment touchant (...) un intense film de couple, une radiographie aussi précise qu'universelle de cette partie de nos existences qu'on appelle "la fin de vie". Les Inrockuptibles

Cet "Amour" de Michael Haneke (...) est un grand film qui n'est pas facile parce qu'il nous oblige à regarder en face ce qui nous attend (...) mais c'est bien la seule grande perversité de ce grand réalisateur. Elle

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.